Participez

Une aide exceptionnelle pour les foyers modestes impactés par la crise sanitaire 30/06/2021

Afin de prévenir les expulsions locatives sur son territoire, la Métropole met à nouveau en place une aide exceptionnelle pour les ménages en difficulté, habituellement non éligibles au Fonds de solidarité logement. La collectivité poursuit ainsi son action aux côtés des personnes fragilisées par la pandémie de Covid-19.

La Métropole déploie un nouveau dispositif pour aider à la résorption de la dette locative des ménages en difficulté en raison de la crise sanitaire.

Éviter les expulsions

Cette aide exceptionnelle et dérogatoire au règlement intérieur du Fonds de solidarité logement (FSL) pourra représenter jusqu’à 60 % au maximum de l’impayé locatif. Elle est exclusivement réservée aux foyers qui ont subi une baisse de revenus liée à la crise sanitaire.

Les conditions pour bénéficier de l’aide de la Métropole

  • Être locataire de son logement en résidence principale sur le territoire métropolitain
  • Être en règle sur le territoire français
  • Ne pas être éligible au Fonds de solidarité logement avant le 17 mars 2020
  • Disposer de justificatifs de perte de revenus entre avril 2020 et novembre 2021
  • Avoir un quotient familial à ce jour compris entre 551 € et 1 200 €

Télécharger le formulaire pour déposer sa demande



« La Métropole Solidarités »

Dès le premier confinement, la Métropole a agi avec force et détermination pour endiguer les effets sociaux de la crise sanitaire.

Lutte contre la précarité alimentaire, soutien aux producteurs locaux, mobilisation d’un fonds d’aide pour les étudiants, plan de solidarité numérique, meilleur accès à l’eau potable pour les plus démunis… Le dispositif « La Métropole Solidarités » a représenté plus de 1,5 M€ d’aides ! Ces initiatives complètent les diverses actions déployées par la Métropole. Ainsi, en 2020, une première aide exceptionnelle pour les dettes locatives avait déjà été mise en place.