Participez

Un projet alimentaire territorial pour produire et manger local 25/06/2018

AGRICULTURE. Rapprocher les producteurs et les consommateurs. Le Projet alimentaire territorial (PAT), copiloté par la Métropole Aix-Marseille-Provence et le Pays d’Arles, répond à un enjeu de société essentiel.

Aujourd’hui, 90 % de la production locale de fruits, légumes et olives est expédiée hors du territoire. La volonté d’inverser cette tendance obéit à un double enjeu de santé publique et de protection de la planète. Le PAT répond ainsi à une attente de la population. L’industrie alimentaire doit s’adapter à l’évolution de la demande : manger sain, bon et local.

Le PAT est copiloté par la Métropole Aix-Marseille-Provence et le Pays d’Arles et coconstruit avec l’État, le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, la Région Sud, la Chambre d’agriculture et l’ensemble des acteurs publics et privés.

Le projet s'appuie sur un diagnostic partagé de la production agricole locale. Il entend rapprocher les producteurs, les transformateurs, les distributeurs, les collectivités territoriales et les consommateurs. Il renforcera les synergies afin d’organiser une logistique alimentaire rationnelle et durable.

Le projet le plus ambitieux de France en termes de superficie, de population et d’enjeux

Plus de deux millions de consommateurs sont directement concernés. La Métropole Aix-Marseille-Provence et le Pays d’Arles abritent 28 % de terres agricoles qu’ils souhaitent préserver. Le secteur agricole représente une véritable force économique pour la Métropole et le Pays d’Arles.

En dessinant et en préservant les paysages, il contribue aussi à la renommée, à la notoriété et à l’attractivité touristique de ce territoire à la fois maritime (le patrimoine alimentaire englobe aussi la pêche et la conchyliculture), rural et urbain.

Aidez-nous à rendre le PAT plus efficace !

Chacun peut participer à l’élaboration du projet, via la plateforme : pat-ampmetropole-paysdarles.jenparle.net.

  • Les porteurs de projet et les acteurs de la chaîne alimentaire peuvent faire connaître leur démarche et s’informer sur les autres initiatives du territoire
  • Les citoyens et consommateurs peuvent, faire connaître leurs attentes, créer et développer leur réseau, donner leur avis sur les initiatives du territoire et s’informer des prochains temps forts de la démarche.
jenparle

Les grandes étapes du PAT

Cette démarche de coconstruction dure trente-six mois avec pour objectif une labellisation en 2020 par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

  • 2019 : concertation sur les enjeux, les actions
  • 2020 : finalisation

Voir aussi : www.ampmetropole.fr/metropole-des-villes-metropole-des-champs

 

La Métropole Aix-Marseille-Provence : un potentiel exceptionnel

  • 4 500 exploitations ; 18 000 emplois non délocalisables ;
  • 1er territoire bio de France ;
  • 1er producteur français de tomates, salades, courgettes, pêches et nectarines, poires, olives et riz ;
  • Une vingtaine de produits sous signe officiel de qualité et d’origine contrôlée (AOC-AOP, IGP…) ;
  • 1 547 tonnes de produits de la mer vendues dans les ports et marchés locaux ;
  • Des productions qui s’exportent dans le monde entier ;
  • Une agriculture qui façonne des paysages exceptionnels.