Participez

Le Grand Prix de France de Formule 1 au Castellet booste tout un territoire 20/06/2018

SPORT. Les moteurs de Formule 1 vont de nouveau rugir du 22 au 24 juin sur le circuit Paul-Ricard au Castellet. C’est tout un territoire qui se mobilise pour que ce rendez-vous exceptionnel sportif et touristique témoigne de son dynamisme.


Cela fait maintenant dix ans que le Grand Prix de France de Formule 1 avait disparu du calendrier du championnat du monde. La dernière fois, c’était le 22 juin 2008 sur le circuit de Nevers - Magny-Cours. Son retour sur le circuit Paul-Ricard au Castellet du 21 au 24 juin est un événement sportif et touristique majeur qui va se dérouler devant plus de 3,5 millions de téléspectateurs en France et 300 millions dans le monde.


La Métropole Aix-Marseille-Provence ainsi que la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur et tous les membres du Groupement d’intérêt public sont à pied d’œuvre pour faire de cette course tant attendue un rendez-vous à ne pas manquer. Ils entendent positionner cette course unique comme une occasion exceptionnelle pour promouvoir et valoriser les atouts, le dynamisme et les potentiels de tout un territoire.
Au cœur d’un village d’animations, sur son stand, Aix-Marseille-Provence permettra de partir à la découverte d’une « Métropole grandeur nature » aussi vaste que riche et diverse, insolite, créative, attractive et gourmande.


Un roadshow à Marseille

En marge de cette confrontation automobile internationale, les monoplaces feront crisser les pneus à Marseille, comme elles l’ont déjà fait auparavant à Miramas et à Aubagne.
La cité phocéenne accueillera le F1 Festival 2018 du 22 au 24 juin. Rendez-vous vendredi, à partir de 19 h, entre l'Hôtel de Ville et le Mucem, pour un roadshow, une démonstration avec, au volant de ces machines exceptionnelles, d'anciens pilotes de légende.

La fête se poursuivra, samedi et dimanche, sur l’esplanade du J4. Au programme : animations et retransmission du Grand Prix de Formule 1. Ambiance et émotion garanties pour tous les fans, amateurs ou initiés de la F1.

 

Retombées économiques

Près de 250 000 visiteurs sont attendus, 65 millions d’euros de retombées économiques sont envisagées, les réservations hôtelières ont fait un bond enregistrant un taux record, le Grand Prix de France a d’ores et déjà généré 500 emplois directs et 1500 emplois indirects.
Au-delà de cette réalité favorable, le retour de la Formule 1 en Provence s’impose comme une manifestation qui met le territoire à l’honneur. En pole position.

 

Photographie : Morgan Mathurin