Participez

La Métropole engage un programme de « Relance et Renouveau » pour faire face aux effets de la crise 31/07/2020

Réunis en conseil de la Métropole, les élus ont approuvé cette action forte déployée pour relancer l’économie, favoriser l’inclusion sociale et accroître la transition écologique.

« La Métropole doit prendre un nouveau virage, à la hauteur de la gravité de la situation et fixer un nouveau cap », a déclaré la présidente Martine Vassal en ouvrant la séance du conseil de la Métropole du vendredi 31 juillet. 

Pour résister aux impacts en cascade de la pandémie et du confinement, la présidente de l’institution a donc décidé d’engager une vaste action pour dynamiser le territoire, baptisée « Aix-Marseille-Provence Relance et Renouveau », une action que les conseillers ont approuvée et qui concrétise « le premier acte de cette Métropole de projets que je souhaite fonder », a rappelé Martine Vassal.

Pendant le confinement, des mesures d’urgence ont été prises par la Métropole pour protéger les habitants et le tissu économique. La Métropole a été présente, au quotidien, sur tous les territoires, pour protéger, porter assistance, anticiper. Le plan « La Métropole Solidarités », engagé pendant la crise pour soutenir les personnes les plus exposées, a représenté plus d’1,5 million d’euros d’aide, des millions de masques ont été livrés, près de mille emplois ont été sauvés grâce au fonds territorial et solidaire pour accompagner les entreprises les plus vulnérables. Des aides ont été apportées aux soignants, aux jeunes, aux étudiants ainsi que pour le paiement des loyers. Des mesures de préservation du pouvoir d’achat, le remboursement des abonnements au réseau de transport et un soutien au secteur du tourisme ont également été instaurées.

Aujourd’hui, le vote de cette délibération permet de prolonger, voire d’amplifier cette action tout en saisissant l’occasion de prendre un virage fort et de repenser un nouveau modèle de développement, avec pour priorités : l’emploi, l’inclusion sociale et la transition écologique. Cette stratégie passe par la mise en œuvre de grands chantiers à prioriser. Elle implique un profond changement de méthode afin de fédérer l’ensemble des acteurs et d’encourager la participation de tous. Ainsi, un comité de gouvernance renouvelée composé d’experts, de représentants socio-économiques et associatifs sera mis en place. 

Premières mesures votées pour répondre aux besoins immédiats : 

  • Aménagements et exonérations tarifaires de redevance sur le domaine public maritime portuaire ;
  • Exonération partielle des redevances d’occupation du domaine public pour les kiosques et les terrasses sur le territoire Marseille Provence ;
  • Abattement exceptionnel sur les tarifications des abonnements scolaires pour l’année 2020-2021 ;
  • Renforcement de la solidarité vis-à-vis des gens du voyage ;
  • Création d’un service public métropolitain de location longue durée de vélos ;
  • Action en faveur du covoiturage.


L’exécutif au complet

Le conseil de la Métropole a complété son exécutif, à la suite, notamment, des récentes élections de Roland Giberti et Serge Perottino à la présidence des conseils de Territoire Marseille Provence et du Pays d’Aubagne et de l’Étoile.

À l’occasion de cette séance, ont été élus :

  • 8e vice-président de la Métropole Aix-Marseille-Provence : Didier Parakian
  • 3e conseiller délégué membre du bureau de la Métropole : Yves Vidal
  • 5e conseiller délégué membre du bureau de la Métropole : Philippe Ardhuin
  • 10e conseillère déléguée membre du bureau de la Métropole : Catherine Pila