Participez

Innovation, transports, habitat… la Métropole dans l’action sur l’ensemble du territoire 07/10/2021

147 rapports étaient à l’ordre du jour du conseil de la Métropole du jeudi 7 octobre 2021. Les élus se sont retrouvés en présentiel au sein de l’hémicycle du Pharo, dans le respect des consignes sanitaires. Plusieurs mesures concrètes concernant différents territoires ont été adoptées.

Marseille, Aubagne, Martigues, Auriol, le Frioul… En conseil de la Métropole, les élus ont approuvé plusieurs délibérations portant sur des thématiques majeures et visant des réalisations qui viendront renforcer différentes villes du territoire.
 

Des achats socialement et écologiquement responsables

Le Schéma de promotion des achats socialement et écologiquement responsables de la Métropole a été adopté. Avec un montant d’achats annuel de 1,3 milliard d'euros, l’institution, en tant que donneur d’ordre public majeur, dispose d'un puissant levier d'accélération de la transition écologique. Pour devenir une puissance publique exemplaire, elle s’est dotée, pour la période 2021-2026, d’un Schéma de promotion des achats socialement et écologiquement responsables (SPASER). Celui-ci vise à inclure, d’ici à 2025, des considérations environnementales et sociales à hauteur, respectivement, de 100 % et 30 % des marchés notifiés au cours de l’année.
 

Prix de Capitale européenne de l’Innovation

Depuis sept ans, la Commission européenne récompense les villes et métropoles dotées d'écosystèmes d'innovation inclusifs. À ce titre, les élus ont été invités à s’exprimer sur une éventuelle candidature de la Métropole au Prix de Capitale européenne de l’Innovation. Une candidature qui, si elle est retenue, permettra d’illustrer et de valoriser le dynamisme du territoire en la matière.
 

Soutien aux établissements d'enseignement supérieur

La deuxième Métropole de France, forte de 98 000 étudiants, entend soutenir les établissements d’enseignement supérieur et de recherche (ESR). Les élus ont approuvé les investissements que l’institution a soumis à leurs voix. L’importance de l’enseignement supérieur et la recherche, comme facteur de développement territorial, d’attractivité et d’emplois, notamment, est une réalité. Aussi, la Métropole va renforcer son action en matérialisant ainsi son ambition.
 

Le BHNS B4 entre les pôles d’échanges Gèze et la Fourragère à Marseille

En approuvant le bilan de la concertation préalable de la ligne BHNS B4, les conseillers métropolitains ont permis de franchir une étape pour la réalisation de ce maillon fort de la liaison périphérique inter-quartiers à Marseille. Située entre les pôles d’échanges multimodaux de Gèze et de La Fourragère, cette ligne constitue un axe majeur de contournement de Marseille en transport en commun et permet également la connexion entre les principaux axes de transports du périmètre.
 

Le Val’Tram, un futur axe prioritaire des déplacements à Aubagne

Le projet Val’tram consiste à réaliser une ligne de tramway entre La Bouilladisse et Aubagne, en réutilisant principalement la plateforme de l’ancienne voie ferrée, dite de Valdonne. Ouverte en mai 2021, la concertation publique a permis à la Métropole de recueillir l’avis des futurs voyageurs. Ce projet est identifié comme un axe prioritaire dans le traitement de la question des déplacements sur le Pays d’Aubagne et de l’Étoile, et les avis du public ont traduit un consensus favorable.
 

Le permis de louer appliqué au centre-ville de Martigues

Dès 2018, la Métropole Aix-Marseille-Provence a adopté une stratégie de lutte contre l’habitat indigne. Le permis de louer fait partie des outils dont s’est doté la Métropole. Les élus ont entériné la définition des typologies de logements concernées par le permis de louer sur le centre-ville de Martigues.
 

Protection du plan d’eau au Frioul

Le chantier de la réhabilitation de la digue « est » du Frioul et d’un ouvrage de protection ont été approuvées ainsi que les modalités de la concertation préalable nécessaire pour le renforcement de la protection du plan d’eau. La digue présente, depuis plusieurs années, des désordres importants et son état de dégradation nécessite des travaux conséquents de réhabilitation. Le profil de la digue sera intégralement repris. Les 320 mètres de partie historique de la digue est seront ainsi réaménagés. Dans le cadre de cette opération, la protection globale du plan d’eau sera assurée par la mise en place d’un nouvel ouvrage.
 

La salle Confluence bientôt gérée par la ville d’Auriol

La salle de spectacles « Espace de la Confluence », située à Auriol, est un équipement réalisé par la Métropole et d’intérêt métropolitain. Cette nouvelle structure culturelle est unique sur le Territoire de par sa jauge et ses capacités polyvalentes. Pour des raisons de proximité et d’efficacité, la Métropole et la commune d’Auriol ont conclu, validée par les conseillers, une convention de gestion à compter du 1er janvier 2022.