Participez

Le futur métro de Marseille dévoile son nouveau design 25/01/2021

Le métro marseillais va entrer dans une nouvelle ère. À l’horizon 2026, les voyageurs profiteront de véhicules particulièrement performants, fiables, accessibles et confortables. Quant au design des rames, il a été choisi par les habitants. Un habillage visuel mais aussi sonore, qui promet une expérience de voyage harmonieuse et apaisante.

 

À partir de 2023, l’actuel métro de Marseille va progressivement céder la place à un métro automatique, sans conducteur. Avec, à la clé, une amélioration notable de la souplesse d’exploitation, de la qualité de service et du confort du voyageur. Le design du métro sera, lui aussi, beaucoup plus lumineux et chaleureux.

 

Le choix des Métropolitains

Ce nouveau « look » vient d’être dévoilé. Et il a été choisi en concertation avec les habitants. En effet, fin 2019, la Métropole Aix-Marseille-Provence avait invité la population à se prononcer sur le design de ce nouveau métro. Parmi les trois propositions imaginées par le groupe Alstom, à qui a été confiée la conception des rames, celle baptisée « Écouter la ville » a conquis le plus de suffrages.

 

Une ambiance conviviale

Un travail collaboratif a alors été engagé entre les équipes d’Alstom, les services de la Métropole et les designers Ora-ïto et Fabien Bourdier, afin d’adapter ces principes visuels et sonores à tous les éléments de la rame. Cette déclinaison a été axée sur la lumière de Marseille, ville chaleureuse baignée par le soleil et la Méditerranée. À l’extérieur, les futurs métros seront habillés d’un jeu de liserés bleus. À l’intérieur, des tons chauds et naturels coloreront des espaces feutrés. L’esprit sera résolument axé sur la convivialité.

 

L’invitation au voyage

L’expérience voyageur sera agrémentée d’un design sonore inspiré des différents paysages emblématiques de la ville. De vastes zones d’accueil proposeront une accessibilité à tous les passagers, y compris pour les personnes à mobilité réduite. Larges baies vitrées, climatisation performante, système d’information moderne… le nouveau métro de Marseille sera synonyme de déplacements agréables.

 


Un métro respectueux de l’environnement
Les nouvelles rames sont éco-conçues, ce qui permettra leur revalorisation, en fin de vie, à hauteur de 96 %. Elles consommeront 25 % d’énergie en moins que les rames actuellement en service, grâce notamment au freinage électrique, à l’éclairage LED et à d'autres optimisations.

 


 

La Métropole Aix-Marseille-Provence améliore l’accessibilité des stations de métro marseillaises
À l’horizon 2023, sept stations supplémentaires (Vieux-Port, La Rose, Timone, Jules-Guesde, Rond-point du Prado, Castelanne, Saint-Charles) seront accessibles aux personnes à mobilité réduite. Les 16 autres stations du réseau entameront leur transformation à partir de 2024. Des premières réalisations vont déjà dans ce sens, comme la station Sainte-Marguerite, désormais équipée d’un ascenseur pour les personnes à mobilité réduite, et la nouvelle station Capitaine Gèze, terminus de la ligne 2, ouverte depuis décembre 2019. Des réalisations qui s’ajoutent aux stations déjà accessibles (La Blancarde, Louis Armand, Saint-Barnabé et La Fourragère).