Participez

DIAMS, un projet pour mieux respirer 20/01/2020

[ENVIRONNEMENT] La Métropole met en œuvre ce dispositif financé par l’Europe qui permettra de collecter des données sur la qualité de l’air. Elèves, postiers, citoyens, et mêmes des abeilles sont mobilisés !

La Métropole a fait de l’environnement une priorité, et de la qualité de l’air le premier axe de l’Agenda environnemental porté conjointement avec le Département.

Dans cette logique, avec ses partenaires, elle met en œuvre un projet innovant, baptisé DIAMS (Digital Alliance for Aix-Marseille Sustainability) et financé à 80 % par l’Union européenne. Ce dispositif mixant une diversité d’acteurs a fait partie des 5 % de dossiers retenus par l’Europe !

DIAMS vise à améliorer l’information collectée sur la qualité de l’air et à produire des données auxquelles le plus grand nombre aura accès par le biais d’une plateforme numérique.

Une phase pilote

Un programme expérimental débute au moment où démarre l’année placée sous le signe de l’appel de la nature lancé par les institutions locales. Il sera suivi d’une évaluation de son impact durant l’été 2020, et du lancement de la 2e phase à plus grande échelle fin 2020 jusqu’à fin 2021. Il mobilise le monde éducatif, le monde économique, les citoyens…

En effet, depuis le début du mois de janvier, neuf classes sur Aix et Miramas participent au programme et surveillent la qualité de l’air dans et autour de leur école. Par ailleurs, 300 capteurs vont être installés sur les véhicules de La Poste pour récupérer des données sur certaines tournées. Les habitants vont également être mobilisés par le biais d’ateliers-citoyens tout au long de l’année. Ils seront formés à la remontée de données. Les abeilles seront mises à contribution ! Des ruches, elles aussi équipées de capteurs (5 sont déjà installées sur des bâtiments des collectivités), pourront faciliter la création de cartes de l’état de l’environnement. Enfin, au mois de septembre, 2000 capteurs seront distribués à des volontaires pour tester à grande échelle cette collecte d’informations.

Outre l’objectif de fournir des données sur la qualité de l'air satisfaisantes, DIAMS a pour ambition d’encourager la prise de conscience, de sensibiliser le public sur cet enjeu de santé publique.