Participez

ÉCONOMIE. La 4e édition du Forum « Smart City Marseille » organisée par La Tribune, la Métropole, la Ville de Marseille en partenariat avec le Département s’achève. 

Experts internationaux et locaux se sont réunis le 28 septembre à Marseille pour penser « la ville intelligente ». Une ville dans laquelle les nouvelles technologies seraient utilisées pour rendre la vie de ses habitants plus confortable.

Carrefour du numérique, avec 14 câbles sous-marins dédiés à l’échanges de données Internet entre Marseille, l’Afrique, l’Asie et le Moyen-Orient, la Métropole est déjà forte d’un écosystème de l’innovation performant. L’économie numérique sur le territoire représente 56 000 emplois, 7 000 entreprises, 8 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Dans le domaine du digital, la Métropole adopte déjà une stratégie profitable à l’écosystème numérique et multiplie ses atouts. Le pôle média de la Belle de Mai, le technopôle de Château-Gombert, le Grand Luminy à Marseille, l’Arbois, mais aussi plusieurs incubateurs et lieux de médiation numérique labellisés « Espace régional Internet citoyen » (Eric) contribuent au dynamisme du territoire. 

La Cité de l’innovation à l’heure du numérique

Témoin de cette énergie, la Cité de l’innovation Aix-Marseille, totem des ambitions numériques et smart city du territoire, verra le jour en novembre au cœur d’Euroméditerranée, dans l’édifice Le Castel. 

Portée par la Métropole et Aix-Marseille Université, elle se destine à l'innovation technologique. Elle abritera l’accélérateur d'entreprises innovantes de la CMA CGM, celui de l’Occitane et l’accélérateur M de la Métropole. « La proximité de la Métropole avec l’accélérateur M et avec la future cité de l’innovation, devrait permettre à nos entreprises de croître et embellir », a souligné vendredi matin Martine Vassal, présidente de la Métropole.

L’accélérateur M, proposera un parcours d’innovation unique aux start-up basé sur des filières d’excellence comme la mer, les industries créatives et l’aménagement urbain, un bureau de représentation de la French Tech et un espace évènementiel. L’accélérateur M porte également un ADN international, avec l’implantation dès son ouverture de start-up… mexicaines !
 


La French Tech, qu’est-ce que c’est ?  

La Métropole Aix-Marseille-Provence bénéficie du label French Tech. Ce label national est attribué à des pôles reconnus pour leur écosystème de start-up innovantes. La French Tech vise à favoriser les collaborations entre les start-up françaises et à leur donner une visibilité à l'international.